La Semaine des Sept Douleurs

Dernière minute : Après le Prix Mémoire d’Oc, La Semaine des Sept Douleurs vient de remporter le Prix de l’Embouchure : « l’enquête préférée des policiers ». Merci à eux !

Ebouriffant… et inattaquable !

La Semaine des Sept DouleursToulouse. Un prêtre est retrouvé assassiné dans son église, au fond du baptistère. Une colombe veille sur son cadavre. Sur le corps martyrisé, un verset du Nouveau Testament :

Mon Père jusqu’à présent est à l’oeuvre, et moi aussi je suis à l’oeuvre. 

Ce meurtre est le premier d’une série macabre, dont les mises en scène bibliques vont contraindre le commandant Florent Pagès à réviser les Évangiles. Un théologien atypique et une troublante psychiatre l’aideront à remonter très loin dans le temps, des souterrains éboulés de Toulouse jusqu’à la Galilée d’il y a deux mille ans. Conjuguant psychologie et théologie, ce thriller bâtit un stupéfiant jeu de miroirs où le présent répond au passé, où la Ville Rose se reflète dans les eaux du lac de Tibériade.

Page-turner par excellence : un polar loin des clichés, qui ne perd jamais de vue la réalité factuelle, textuelle, d’une des périodes les plus controversées de notre Histoire.

Editions Wartberg. 402 pages. Sortie le 2 mai 2014.

Commencer la lecture – Premières Pages : Fichier PDF

Pour les malheureux qui n’auraient pas le temps de flâner dans les librairies traditionnelles :

L’acheter sur Amazon           L’acheter sur la FNAC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>